La philosophie du projet

Biomimethic se positionne comme moteur d’une « croissance verte » qui passe par la réflexion sur l’économie durable et l’action – mobilisation en faveur de la mutation industrielle.

Contexte et enjeux

Crise climatique, épuisement des ressources et des sols, gaspillage énergétique et pollution environnementale sont les conséquences du modèle économique et de croissance traditionnelle.

Le développement d’une société industrielle durable passe par :

  • des changements de paradigmes : concevoir différemment (moins de consommation d’eau et d’énergie et de matière première à la production), innover de manière responsable (concevoir pour savoir recycler) et concevoir les produits et procédés sains
  • l’émergence de nouvelles filières vertes
  • la création des emplois locaux
  • l’investissement dans la recherche pour trouver des solutions aux problèmes actuels

 Solutions et réponses

Biomimethic est né de l’intérêt croissant des entreprises et institutionnels pour la biomimétique, l’écologie industrielle et la RSE, et se positionne comme la solution conjointe de:

  • la réflexion – au travers des think-tanks-
  • l’action-  usine à idée et montage de projets structurants pour le réseau des pôles de compétitivité.

L’entreprise de demain est celle qui devra à la fois répondre aux exigences vis-à-vis de la société et de l’environnement. Le développement durable impacte l’innovation par :

  • des changements de paradigmes (technique et organisation) et business modèles
  • augmentation des interactions avec les autres acteurs de la filière verte (énergie renouvelables, matières renouvelables, écotechnologies)
[note color= »#f9e490″]Il s’agit par exemple de :

  • rendre le site de production plus propre
  • d’intégrer dans la conception du produit sa déstructuration
  • assurer un nouvel approvisionnement « vert » sur la chimie du végétal
  • encourager de nouveaux modèles industriels en eco-innovation
  • repenser la construction des bâtiments – énergie positive-[/note]